L'Auvergnat de Paris
annonce
Pé d’Andel
111e banquet d’hiver Chez Gégène

C’est dans le restaurant Chez Gégène, à Joinville-le-Pont, que s’est déroulé le 111e banquet du Pé d’Andel le 19 janvier dernier. L’événement était placé sous la présidence de Raymond Trébuchon, président d’honneur de la Ligue auvergnate, et de Jean Mésange, maire de Narnhac, commune organisatrice de la rencontre d’été, assistés de Marlène Lacroix, pastourelle de la Ligue auvergnate et pastourelle du Cantal, et de la présidente d’honneur Fernande Nuc, dans une salle décorée de gondoles et de masques. Le banquet débuta par un apéritif vénitien qui réchauffa rapidement les invités venant d’affronter la neige.
La présidente de l’amicale, Pierrette Rouquier, prit ensuite la parole pour remercier toutes les personnes présentes, les présidents de la soirée, les présidents des nombreuses amicales, les généreux donateurs de la tombola, puis MM. Mésange et Trébuchon firent l’apologie de l’amicalisme auvergnat et soulignèrent la vitalité du Pé d’Andel.
Le groupe folklorique La Bourrée de Paris fut chaleureusement applaudi pour sa talentueuse interprétation de chants et danses d’Auvergne. Enfin l’orchestre de Laurent Mallet, accompagné de l’accordéoniste Jeannot Couderc qui avait à nouveau fait le déplacement depuis Lavastrie pour venir animer cette rencontre, fut seulement interrompu pour le tirage de la tombola, toujours très apprécié.
Une fantastique soirée, trop courte de l’avis des nombreux danseurs que la présidente et Jean Mésange ont convaincus de venir poursuivre lors de la rencontre d’été à Narnhac, le 18 août prochain.

Abonnement