LA Ste AMANAISE : une octogénaire dynamique
Samedi 5 avril, les originaires du canton de St Amans réunissaient tous leurs amis pour fêter les 80 ans de l’amicale. A l’heure ou de nombreuses amicales se regroupent pour ne faire qu’un seul banquet en vue de réunir davantage de personnes, la St Amanaise et le Val du Gévaudan ont décidé de faire leur banquet chacun de leur côté et ça marche. Record d’affluence pour les deux.
Pour fêter cet anniversaire, les membres du bureau de l’amicale de St Amans avaient prévu de nombreuses innovations :
- Changement de jour, le banquet se déroula un samedi soir (au lieu du dimanche midi) ce qui le rendit plus attractif notamment pour les jeunes qui avaient répondus présents en nombre.
- Changement de lieu : le restaurant « my boat » à Paris 19ème accueillait l’amicale. Un nouveau décor, un apéritif pris à l’extérieur, sur les bords du canal de l’Ourcq, ravit les convives qui mirent néanmoins plus de temps à entrer dans la salle tant le moment était apprécié.
- Pas de présidence d’honneur, cela signifie moins de discours et ainsi tous les convives étaient mis à l’honneur. Le maître mot de la soirée était « l’amitié », sentiment fondateur de l’association. De plus, M. Alain COUSTOU, président de l’amicale et les membres du bureau avaient pris soin d’insérer dans les menus un dépliant retraçant l’histoire de l’amicale, de son origine créée par un groupe originaire de Ribennes à ce jour.
- Une première au cours d’un repas de banquet, pas de viande, elle était remplacée par un succulent loup de mer et à voir toutes les assiettes vides, le menu fut savouré de tous.

Cependant l’amicalisme c’est aussi préserver des valeurs, mettre à l’honneur nos origines. Aussi, le groupe folklorique est et reste une pierre de notre patrimoine. La prestation du groupe La Montagnarde fut donc appréciée de tous et remporta un réel succès. Les danseurs s’adaptèrent à la piste de danse et démontrèrent tout leur talent. M. Alain COUSTOU, qui n’hésite jamais à mettre la blouse et le chapeau fut mis à contribution, en tant qu’ancien du groupe, et fut convié à danser le tourniquet de St Flour. A ses côtés trois jeunes originaires de l’amicale, Pierre Jean FIZE, Nathalie et Damien COUSTOU, sans oublier le co-présentateur du groupe, André ROUSSET qui assistait M. Christian FEL, président de la montagnarde.
M. COUSTOU remercia le groupe pour cette prestation puis présenta la beauté et la jeunesse de la Lozère à travers Melle Laura PIPA, pastourelle de la Lozère à qui il remit fleurs et cadeau.
Il prononça quelques mots pour remercier les nombreuses personnalités présentes ce soir là mais aussi les amis, les amicalistes de tous départements, les présidents et représentants d’amicales voisines et surtout les présidents d’honneur qui sans eux cet anniversaire n’aurait pu être fêté :
M. Raymond TREBUCHON, Mme Louisette ROUSSET et Mme Isabelle ROUSSET.

Qui dit anniversaire dit cadeau : un mug décoré du blason de l’amicale ou du nom de l’amicale fut offert à chacun. Mais aussi surprise, et elle fut de taille pour la nouvelle trésorière de l’amicale,
Mme Véronique BRUN, fille d’Eloi et Nadine TICHIT. M. COUSTOU retraça son parcours professionnel, amicaliste et folkloriste membre de la Bourrée de Paris pendant plusieurs années. Très jeune, elle fréquente banquets et réunions lozériennes avec Sylviane et leurs parents, puis Véronique rencontre son époux, Gilles sur les chemins lozériens. Fidèle à la Lozère, avec leurs filles Aurélie et Marie-Sophie, ils restaurent une maison familiale à Salacrux, parallèlement, elle s’investit pleinement dans l’amicalisme et en 2006, elle intègre le bureau de l’amicale en tant que secrétaire générale puis devient trésorière en 2013. Pour son investissement, son énergie, son efficacité, son dévouement sans limite, M. Alain COUSTOU remit à Mme Véronique BRUN, très émue, les insignes de Chevalier du mérite amicaliste ainsi que fleurs et cadeau. Tout le bureau rejoignit M. COUSTOU et la récipiendaire, pour une photo souvenir autour du gâteau d’anniversaire.
La soirée se poursuivit avec le tirage de la tombola puis l’orchestre de Virginie POUGET, venu tout spécialement de l’Allier entraîna les danseurs sur la piste jusqu’au levée du jour.

Nos Partenaires