L'Auvergnat de Paris
La ville de Sarlat moquée par l'association Peta

Le maire de la capitale du foie gras a lancé un appel sur Internet pour trouver des idées et ainsi nommer 219 rues anonymes de sa commune, en Dordogne, avant le déploiement de la fibre optique. 


L’association de défense des animaux Peta, notamment connue pour ses actions coup de poing et autres faits d’armes contre l’industrie agroalimentaire et même les artisans bouchers, en a profité pour y aller de sa suggestion. Peta propose ainsi à Sarlat de baptiser l’une de ses rues « Faux gras », en référence au foie gras vegan. « Si cette proposition est validée par la municipalité, nous nous ferons un plaisir d’offrir un délicieux foie gras végétal à tous les résidents de la rue en question », a ironisé la chargée de campagne de Peta, Anissa Putois. Avec un nom de cet acabit, il apparaît finalement logique que la responsable de ce coup de com’ nourrisse un combat si hardent en faveur de la cause animale.



Abonnement