A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
ENSEIGNE
MASSIF CENTRAL
POLITIQUE
PRATIQUE
PRODUITS
REPRISES
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
SPORT
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Actualités

CONCOURS : 52e édition du prix culinaire international Le Taittinger

La commis Darina Tranchant et la vainqueur du concours, Kenichiro Sekiya

Le prix culinaire international Le Taittinger s’est déroulé le 19 novembre à l’école Ferrandi. Pour sa 52e édition, il avait pour thème « Turban de la mer accompagné d’une garniture à base d’artichaut et d’une garniture libre ». Les candidats ont également dû réaliser une entrée à base d’œufs. Pour la deuxième fois dans l’histoire du prix, la victoire est revenue à un candidat japonais : Kenichiro Sekiya, chef de cuisine de l’Atelier Robuchon à Tokyo. Antony Maillet, second au Floris à Genève, 2 étoiles au guide Michelin, s’est classé deuxième. Le troisième prix a été attribué au Britannique Tom Scade, souschef du Ritz à Londres. La cérémonie de remise des prix, qui s’est déroulée au Lutetia, a également été l’occasion de remettre le prix Prix Cooking Talent 2018 à Julien Loquet. n Cafés Richard s’implante dans la gare de Rennes Un nouveau coffee-shop Cafés Richard vient de s’installer en gare de Rennes. Concept pensé et élaboré par la marque pour s’intégrer au cœur des lieux de voyage (gares, aéroports...), c’est la société Demeter qui assure l’exploitation de cette enseigne pilote. Ainsi, les codes du bistrot, chers à la maison, sont ici réinterprétés : une façade typiquement parisienne, un comptoir qui mêle vente à emporter et bar traditionnel et une terrasse arborée, d’une quarantaine de places préservées de l’effervescence mais néanmoins tournées vers la vie de la gare. Les baristas, véritables spécialistes formés à la caféologie et aux bons gestes de l’expresso parfait par les experts de l’Académie du café, y proposeront les différents crus de la maison. L’Auvergnat de Paris • L’Hebdo • jeudi 6 décembre 2018 3 ACTUALITÉS L’hôtellerie-restauration impactée par les gilets jaunes 5