A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
ENSEIGNE
MASSIF CENTRAL
POLITIQUE
PRATIQUE
PRODUITS
REPRISES
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
SPORT
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Actualités

Cajarc célèbre l’or rouge du Quercy

Les 20 et 21 octobre, la cité lotoise de Cajarc (Lot) accueillait la 21 édition consécutive de la fête du safran.

Une épice dont la culture, relancée en 1997 par une poignée de pionniers, est devenue aujourd'hui une véritable filière, comptant pas moins de 54 producteurs.

Distinguée par le label Site remarquable du goût grâce à cette particularité, Cajarc reçoit tous les ans l'association Les safraniers du Quercy pour la traditionnelle fête marquant la fin de la récolte.

Ces deux jours ont été pour les curieux l'occasion de découvrir la culture, l'émondage et l'utilisation en cuisine de cette épice rare et chère. Trois chefs cajarcois étaient associés à l'événement : Christophe Charbogne (La Peyrade) avec la préparation d'un suprême de volaille à la sauce safranée, Sébastien Bayle (La Pause) avec un quatre-quarts au safran, et Claude-Emmanuel Robin (L'Allée des vignes) une panna cotta à l'or rouge. Côté producteurs, ils étaient nombreux à être venus présenter le fruit de leur patient labeur, malgré un retard général de la floraison sur tout le secteur.

« La culture du safran est sujette aux conditions climatiques, précise Didier Burg, président de l'association Les safraniers du Quercy.

2016 et 2017 ont connu des baisses de rendement importantes. Cette année s'annonce meilleure, avec une production globale de l'ordre de 4 à 5 kilogrammes de pistils. » Le prix du safran quercinois est estimé autour de 30 euros le gramme.