A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
EMPLOI
ENSEIGNE
FONDS DE COMMERCE
MASSIF CENTRAL
PRATIQUE
PRODUITS
EN BREF
RÉUSSITE
TERROIR
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Repères

EN HAUSSE : CA Brive, le groupe hôtelier Lyonnais Sogepar, Jean-Luc Tartarin, Robert De Niro

Le CA Brive jouera lors de la saison 2019-2020 en Top 14. Malgré leur contre- performance la semaine dernière en finale de Pro D2 contre Bayonne, avec une défaite sur le fil, les hommes de Jeremy Davidson n’ont pas failli sur leur pelouse dimanche en match de barrage contre Grenoble. Les Corréziens l’ont emporté 28 à 22, renvoyant les Isérois en Pro D2. Brive et Bayonne rejoindront donc l’élite l’année passée. Le purgatoire de Brive n’aura duré qu’un an. Avec l’ASM et le CAB, deux clubs du Massif central évolueront l’année prochaine en Top 14. À noter, dimanche 9 juin, à 16 h 30, l’ASM affrontera Lyon à Bordeaux pour une place lors de la finale du championnat de France.

CA Brive

Le groupe hôtelier Lyonnais Sogepar, animé par Hugues et Loïc Giroud, a enregistré chiffre d’affaires de 35 M€ en 2018 et annonce un objectif de 45 M€ d’ici à 2020. Ce groupe familial, qui exploite des enseignes comme Campanile ou Kyriad, a dégagé l’année passée un résultat opérationnel avant immobilier supérieur à 29 %. Le revenu par chambre disponible (RevPAR) du groupe affiche + 6 % par rapport à ses concurrents sur la même gamme d’hôtellerie. Ces bons résultats lui permettent d’envisager une politique de développement ambitieuse. Ainsi, d’ici à 2027, le groupe prévoit de passer de 26 à 40 hôtels. Enfin, pour assurer toujours plus de satisfaction à ses clients, le Sogepar mise sur une modernisation permanente de ses établissements. Chaque année, 3 à 4 M€ sont dédiés à la rénovation et la modernisation des différentes unités.

Jean-Luc Tartarin , le chef havrais, auréolé de deux étoiles Michelin au Havre, ville du premier Ministre, a été fait chevalier du Mérite sur le contingent du ministère de l’Agriculture. Ce pur Normand a été formé chez Gilbert Plaisance, aux Galets, à Veules-les-Roses, avant d’intégrer de grandes maisons comme Boyer aux Crayères, à Reims et Gill à Rouen. Après une première expérience de chef au Manoir de Rétival, à Caudebec-en-Caux, il a intégré le groupe Partouche comme chef de la Folie du Bois des Fontaines, à Forgesles-Eaux, puis à dans l’ancienne villa d’Armand Salacrou, au Havre. Depuis une douzaine d’années, ce cuisinier est installé dans son propre restaurant, avenue Foch, au Havre. Dans la profession, Marilyn Girardin, sommelière et propriétaire de la Maison des Têtes, à Colmar, devient également chevalière du Mérite.

Jean-Luc Tartarin.

Jean-Luc Tartarin.

Robert De Niro s’apprête à ouvrir à Barcelone un hôtel 5*. Le nouvel établissement, qui emploie 150 personnes, fait en effet partie de la chaîne Nobu Hospitality, créée par l’acteur, le chef japonais Nobu Matsuhisa et le producteur de cinéma Meir Teper. Ce nouvel établissement, basé sur une rénovation, ouvrira le 12 septembre, en partenariat avec le franchisé Selenta Group, un groupe hôtelier espagnol appartenant à Jordi Mestre.

Robert De Niro.

Robert De Niro.