A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
EDITO
EMPLOI
ENSEIGNE
FONDS DE COMMERCE
MASSIF CENTRAL
PRATIQUE
PRODUITS
REPÈRES
RÉUSSITE
TERROIR
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Repères

EN BAISSE : Des hôtels lyonnais

Des hôtels lyonnais seraient victimes de la guerre qui oppose les taxis et les VTC. De très mauvais commentaires auraient été saisis sur les plate formes de réservation en ligne, faisant dégringoler les notes : « hôtel catastrophique qui ne vaut pas plus de 30 », « chambre qui sent mauvais », cite, par exemple, Le Parisien. Ces messages négatifs seraient en réalité destinés à nuire aux hôteliers qui font appel à des VTC. Un membre de la Fédération des taxis indépendants a expliqué au quotidien que « c'est une façon de répondre aux réceptionnistes d'hôtels qui commandent des VTC à la place des taxis et se prennent une grosse commission au passage. Ils ont sous-es-timé notre capacité de nuisance sur Internet ». Une enquête a été ouverte.