A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
ENSEIGNE
MASSIF CENTRAL
POLITIQUE
PRATIQUE
PRODUITS
REPRISES
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
SPORT
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Repères

EN HAUSSE : Jean-Michel Soto / Philippe Etchebest / groupe Soli / Boulom...

Jean-Michel Soto est le nouveau patron du Syndicat national des équipementiers de la restauration hors domicile (Syneg). Il a été élu président au cours du conseil d’administration réuni le 28 janvier. Il succède à Pascal Marchand (Eurocave), en fonction depuis 2016 et qui avait prolongé son mandat de quelques mois à la suite de l’assemblée générale de 2018 pour finaliser la nouvelle feuille de route du syndicat. Jean-Michel Soto, 46 ans, est directeur général des sociétés Rosinox et Friginox (groupe Ali) depuis 2016. Diplômé de l’école de commerce de Pau, il justifie d’expériences variées, tant dans le monde industriel que dans celui des services, au sein de multinationales dont ISS Facility Services, Jabil ou Valeo.

Philippe Etchebest a annoncé l’ouverture d’ici à la fin de l’année à Bordeaux, dans un immeuble récemment acquis quai des Chartrons, d’un restaurant au concept inédit : un établissement offrant une restauration populaire d’un côté et haut de gamme de l’autre, avec un objectif étoilé.
Actuellement, Philippe Etchebest anime deux restaurants dans la préfecture girondine : son restaurant gastronomique, Le Quatrième Mur et La Table d’hôtes du Quatrième Mur.

Le groupe Soli, créé par Matthieu Soliveres (photo), poursuit son développement à Paris en ouvrant son deuxième restaurant Yaai Thaï, dans le 14e arrondissement, au 22 de la rue Daguerre. Cette nouvelle adresse duplique les codes du premier établissement dont le décor rappelle les ruelles animées de Bangkok. Le restaurant propose 35 couverts en salle et 25 en terrasse. Avec cette huitième ouverture, le groupe Soli (également propriétaire de Mamie Burger) affirme son ambition de devenir un acteur majeur de la restauration parisienne et annonce un chiffre d’affaires global en hausse de 40 %.

Boulom (Paris), La Mutinerie (Lyon) et Homer Lobster (Paris) sont les nouveaux lauréats des Palmes de la restauration du Leaders Club. Cette année, les Palmes de la restauration ont distingué trois catégories, le fine dining, le casual dining et le quick service. Vient ensuite la dernière récompense, celle de la meilleure croissance. C’est la chaîne O’Tacos qui a été récompensée.