A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
EMPLOI
ENSEIGNE
FONDS DE COMMERCE
MASSIF CENTRAL
PRATIQUE
PRODUITS
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Produits

SANITAIRES : La technologie au service de la propreté

Une mauvaise expérience et c'est un client perdu. La propreté des sanitaires d'un restaurant est au moins aussi importante que l'accueil ou la qualité de la cuisine. Quelques astuces et outils bien choisis aident à faire place nette.

La propreté des sanitaires est aussi importante que celle de la cuisine. Commercialement parlant, c’est même plus important car les clients voient rarement ce qui se passe en cuisine, mais visitent régulièrement les toilettes. Selon une enquête, 91 % d’entre eux font un lien direct entre leur perception des sanitaires et l’hygiène probable de la cuisine. C’est donc un enjeu de taille. Quelques éléments clés sont à prendre en compte pour mettre tous les atouts de son côté: des équipements faciles à entretenir (cuvettes sans bride, plan de vasque bien dégagé, WC suspendu pour le nettoyage du sol), des consommables suffisants et bien étudiés, le matériel nécessaire à l’aisance des clients (poubelles, désodorisant). Et un plan de nettoyage méthodique. L’idéal est d’instaurer des roulements plusieurs fois par jour, à heure fixe, entre les membres de l’équipe chargés du nettoyage, pour vérifier que le niveau de propreté est acceptable (état du sol, des sanitaires, du lavabo) et que le stock de consommables (papier toilette, savon, essuie-mains, éventuellement) est bien garni. Si nécessaire, un contrat peut être conclu avec une entreprise de nettoyage pour un ménage approfondi 2 ou 3 fois par semaine, voire au quotidien, si le passage est particulièrement important.

Le big brother de vos sanitaires


JVD et Elis ont eu l’idée de mettre la technologie à profit pour améliorer le service. À l’heure du partage de données, il est désormais possible d’installer des poubelles, essuie-mains, distributeurs de savon, de papier toilette... connectés. L’entreprise française JVD a créé la première plate-forme de contrôle du niveau des consommables en temps réel. La gamme Hygiaconnect sera commercialisée dès mi-avril. « L’outil peut s’adapter aux petites structures, notamment celles qui font appel à une entreprise de propreté. Celle-ci pourra proposer le système et ajuster ses interventions selon la consommation de l’établissement. La rentabilité n’est pas forcément monétaire, mais en termes d’impact sur la perception qu’auront les clients de l’établissement », appuie Simon Pienne, directeur marketing chez JVD. Chez Elis, le système Elis Connect permet de suivre les prestations des agents, dans le cas où l’entreprise assure un contrat d’entretien. Dans son espace personnel, le client peut contrôler la quantité de consommables livrés et les éventuelles anomalies constatées, ce qui permet de réagir rapidement. Avoir des consommables en quantité, c’est une première étape, mais  comment lutter contre leur gaspillage et ce qui l’accompagne souvent... le manque de propreté? On peut par exemple privilégier des dérouleurs de papier toilette munis d’un système de frein qui évite que l’ensemble du rouleau se dévide sur le sol, comme ceux disponibles chez Elis ou Rentokil Initial, ou encore le dévidage central feuille à feuille du SmartOne de Tork, qui permet jusqu’à 40 % d’économie de papier. Autre solution: installer des pompes de désinfectant à la place des U de protection pour les cuvettes, davantage générateurs de déchets. La plupart des marques proposent des produits de ce type.


Les clients plébiscitent les sèche-mains

Pour éviter les déchets, le sèche-mains électrique est le plus indiqué. « Les restaurateurs ont souvent à l’esprit que les clients préfèrent les essuie-mains et s’équipent en conséquence, mais c’est faux », souligne Simon Pienne. En effet, une étude menée par la marque fin 2018 montre que le sèche-mains a beaucoup plus la côte (40 % des Français préféreraient ce système). La marque a d’ailleurs fait progresser l’acoustique de deux de ses modèles. L’Exp’air passe ainsi de 78 à 75 dB et le Stell’air de 75 à 73 dB. « Ça peut paraître faible, mais c’est très significatif sur ce type de produits », note Simon Pienne. Un autre modèle, le Copt’Air, évolue, avec une nouvelle version chauffante dont la résistance se déclenche selon la température ambiante. Rentokil Initial dégaine aussi un nouvel appareil à air pulsé en gamme propre, Pro’puls (lire ci-dessous), « pour répondre à tous les budgets », en parallèle de sa commercialisation exclusive des appareils Dyson.

Dérouleur papier toilette avec réserve Elis.


Simple comme un coup de balai

Depuis plusieurs années, Rentokil Initial commercialise une gamme d’utilitaires conçus pour faciliter le nettoyage. « Les modèles Signature sont très peu anguleux, ce qui facilite le nettoyage à la lingette et évite que la poussière ne se niche dans les infractions du matériel », souligne Antoine Terrasson, chef de groupe marketing hygiène de la marque. Les revêtements sont également imprégnés d’ions d’argent, naturellement bactéricides. Elis sort également la gamme Fusion, dotée d’un revêtement antibactérien et donc plus simple à nettoyer. On y retrouve tous les utilitaires nécessaires (poubelle, lavage et essuyage des mains, dévidoirs), dans une palette de couleurs plus large que les séries proposées jusqu’à maintenant. Il ne faut pas l’oublier, une ambiance générale soignée et harmonieuse encourage les usagers à prendre davantage soin des équipements.

Dérouleur papier toilette avec réserve Elis.

Dévidoir central feuille à feuille, Tork.

Système connecté Hygia’connect de JVD.

Pensez aux enfants


Des sèche-mains décorés, des distributeurs de savon à leur hauteur, avec son pack Kids, JVD veut réconcilier les enfants avec le lavage des mains. La marque a adapté ses sèche-mains Exp’air et Sup’air, ainsi que ses distributeurs de savon mousse et de gel pour faciliter l’usage. Si l’espace disponible le permet, les clients seront aussi ravis de trouver un espace de change. L’idéal est d’opter pour un matelas rabattable, à la fois pour le gain de place, mais aussi pour limiter la possibilité d’en faire un dépotoir. De plus, pour favoriser l’hygiène, des draps à langer à usage unique, comme celui développé par Rentokil Initial, sont un plus. Veiller aussi à installer une poubelle adéquate à proximité, avec couvercle, de préférence.

Fusion, nouvelle série antibactérienne chez Elis

Une ligne complète de produits d’hygiène qui permet de limiter le développement des bactéries sur la surface des équipements. Ceux-ci sont tous dotés de fixations murales, ce qui facilite le nettoyage des sols et limite l’accumulation de poussière. Faciles à recharger et dotés d’une clé d’ouverture unique pour tous les appareils.

Plus propre et plus silencieux


Ideal Standard a été récompensé lors du dernier salon Equip’hotel pour la solution Aquablade installée sur la cuvette suspendue Kheops. Même avec un faible volume d’eau, celle-ci est rincée sur 95 % de sa surface grâce à un bord dépourvu de bride, ce qui facilite l’élimination des bactéries à chaque chasse, et le nettoyage. L’abattant est également déclipsable. L’appareil est « 80 % plus silencieux que les systèmes de chasse classique ». Technologie Aquablade, cuvette sortie horizontale en porcelaine vitrifiée. Dimensions: l 36 x L 54 x P 34,5 cm. Prix indicatif HT: 369 €. Distribution: négoces sanitaires

Un nouveau sèche-mains Initial


Pro’puls, le premier sèche-mains à air pulsé de la marque, propose un séchage en 10 à 15 secondes. Il est recommandé pour 100 à 400 passages quotidiens et affiche 70 décibels lors de l’utilisation. L’eau d’égouttage est recueillie dans un bac muni d’un voyant de remplissage. Même lorsque celui-ci est plein, l’appareil reste opérationnel. Sèche-mains à air pulsé Pro’pulse, 300 buses d’air à 370 km/h Dimensions: H 617 mm x L 300 mm x P 195 mm, 70 dB, Moteur 1760 W. Revêtement antivandalisme en ABS, surface Microban antimoisissures.

Un vide-poches bien pratique


C’est un accessoire bien pensé pour équiper les cabines des sanitaires. JVD et Keuco lancent des supports pour téléphone portable. La version de JVD vient s’installer le dessus des dévidoirs de la gamme Jumbo. Chez Keuco, on mise sur l’esthétique en l’insérant aux séries Plan et Édition 400, dans des matériaux robustes et antitraces et rayures. L’innovation a été saluée au dernier salon Equip’Hotel. Porte-papier avec tablette Plan, surface en linoléum antidérapante et antirayures. En chrome brillant, finition aluminium mat et acier inoxydable. Porte-papier Édition 400, en aluminium, 10 cm de profondeur, antitraces.