A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
ENSEIGNE
MASSIF CENTRAL
POLITIQUE
PRATIQUE
PRODUITS
REPRISES
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
SPORT
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Amicalisme

L’Aubrac s’invite aux 92 ans de la Bourrée Montagnarde

Placée sous le signe de la hauteur la soirée annuelle de La Bourrée Montagnarde s’est parfaitement déroulée dans les
salons de l’hôtel Nogentel à Nogent-sur-Marne.
Le Parc Naturel Régional de l’Aubrac est mis à l’honneur avec Monsieur Michel ROUQUETTE, Maire de Lacalm, venu
spécialement du plus haut village de l’Aveyron à l’invitation du président du groupe Jean-Pierre VIC et de Martine
GASQ, vice-présidente. La petite salle où les convives prennent l’apéritif se remplit très vite : les retrouvailles des uns et
des autres font plaisir à voir, chacun est tout en joie de discuter avec ses amis ; les musiciens du groupe, dirigés par
Régine, font irruption et le ton est donné : deux anciens posent leurs verres et les voilà partis dans une bourrée comme
au temps de leur adolescence !
Petit-à-petit, tout le monde prend place autour du Président de soirée, de la Pastourelle de la Ligue Auvergnate et du
Massif Central et Pastourelle du Puy-de-Dôme, Muriel AUBLET-CUVELIER et de la Pastourelle de l’Aveyron et 1 ère
demoiselle d’honneur de La Ligue Auvergnate, Laura ROUCOUS, et chacun attend avec impatience le spectacle du
groupe folklorique : accordéons, cabrettes et vielles ne tardent pas à annoncer les folkloristes encouragés par tous les
convives. La chorégraphie de la Scottish d’entrée retravaillée par Stéphanie, permet aux enfants d’ouvrir le spectacle.
Comme tous les ans, Marie-Christine annonce les danses sur des commentaires mettant en valeur le thème de la
soirée ; l’Aubrac, ses hommes, son territoire, ses particularités, ses atouts, ses traditions.
La chanson de Jean Vaissade, musicien de l’Aubrac, « Ma Vallée du Bès » est interprétée par la troupe : nous voilà
transportés au cœur du plateau, suivant les méandres du ruisseau qui se joue des blocs de granit et parcourt les
estives avant de dévaler vers la Truyère.
Les bourrées s’enchaînent : deux spectaculaires volantes, particulièrement rapides, belles et hautes comme l’Aubrac
« alto braco » sont largement plébiscitées avant que les enfants ne reviennent sur scène pour enchanter les familles
qui se rassemblent autour de la piste, se lèvent, prennent des photos, sourient et applaudissent : c’est un véritable
ravissement de les voir danser et embrasser leur cavalière en soulevant le chapeau…mais également une grande joie
de les entendre chanter « les esclops », qu’ils ont appris lors des répétitions hebdomadaires du samedi après-midi :
après les applaudissements nourris à l’adresse de tous les enfants et particulièrement de Marie-Aurore VIC très fière
d’avoir dansé la Crouzade avec Thibault, son merveilleux cavalier, les folkloristes se regroupent, se rapprochent, font
corps…la salle redevient silencieuse, les spectateurs sont muets, ils attendent, s’interrogent…que va-t-il se
passer ?...Que font-ils, tous regroupés comme sur un radeau, dans un angle de la piste ? Tout-à-coup, une voix s’élève 
« Aubrac ! … » et déclame lentement un poème. Le changement de cadence est inattendu, c’est de toute beauté ! Les
danseurs avancent lentement, en mesure , au pas des bœufs, au rythme des paroles, silencieux, leurs yeux semblent
scruter l’horizon, puis s’arrêtent, tournent la tête et tout-à-coup le bloc se fissure : garçons et filles partent à leur place,
l’air décidé : étonnante chorégraphie qui sublime la danse qui suit, la merveilleuse Etoile de Sébrazac ! D’autres
bourrées rendent hommage à ce coin de France : les Capuchadous, la Bourrée de l’Aubrac bien sûr, les Drelliers et le
clou de la soirée, la Bourrée des Buronniers qui se termine par un porté des dames qui prennent ainsi de la hauteur… !
Quel spectacle ! A la fois traditionnel dans ses danses et ses costumes et moderne par sa chorégraphie et ses
enchaînements, spectacle admirablement conçu par Stéphanie Dale.
Ce n’est qu’après ce voyage en Aubrac que le repas est servi. Le Président Jean-Pierre VIC prend la parole et énonce
la vie publique de Monsieur Michel ROUQUETTE, à l’honneur ce soir : entraineur passionné de l’équipe de France de
trampoline au glorieux palmarès : 11 médailles d'or obtenues dans les grandes compétitions continentales ou
mondiales de la Fédération Internationale de trampoline : 4 titres européens et 7 titres mondiaux. Michel ROUQUETTE
a participé à un film avec Jean-Paul Belmondo, et a couvert plusieurs olympiades en tant que présentateur des sports
acrobatiques. Elu Maire de Lacalm il devient ambassadeur du Pays du Haut Rouergue, est chargé de la communication
de la communauté de communes d’Argence en Aubrac et préside Aubrac Tourisme ; avec Michel ROUQUETTE les
« Amis du Parc Naturel Régional de l’Aubrac » ont trouvé leur ambassadeur… !
La réponse de Monsieur ROUQUETTE ne tarde pas : il exprime sa surprise d’avoir assisté à un tel spectacle qui mette
si bien en valeur par sa musique, ses danses et ses commentaires cette terre de tradition et d’élevage, et sa joie d’avoir
vu danser ensemble des enfants, des adultes et des grands-parents : pour lui, cette osmose qui régnait sur la piste est
révélateur d’un entraînement régulier car chacun ne marche pas à la même cadence et d’une grande patience pour
regrouper dans un même élan toutes ces générations.

Dans la foulée de ces discours, une surprise attend Monique BLANQUET qui est appelée à rejoindre la scène par
Monsieur Alain JACOB, Président de la Fédération Nationale des Arts et Traditions Populaires.
En effet, la Bourrée Montagnarde récompense chaque année un folkloriste méritant : c’est au tour de Monique
BLANQUET qui a intégré la Bourrée Montagnarde voilà maintenant plus de trente ans, en accompagnant son fils
Benoît, présent ce soir. Monique participe aux très nombreux spectacles donnés pour les Amicales, dans les maisons
de retraite, mais aussi aux festivals de folklore à l’étranger mêlant ainsi son goût pour les voyages à la danse
folklorique. Membre très actif du bureau de l’Amicale de Villefranche-de-Rouergue, Monique et son mari Michel ont
permis à un jeune de la Bourrée Montagnarde de trouver un travail. C’est un point que souligne le Président Alain
JACOB mettant ainsi l’accent sur la solidarité entre les générations, l’aide apportée par les Amicales aux jeunes qui
débutent et le soutien permanent que tous les membres trouvent dans un groupe folklorique.
Monique reçoit donc la médaille de bronze de la Ville de Paris et le diplôme correspondant que Martine Gasq a pris le
temps de faire encadrer dans un style Art Déco qui ravit la récipiendaire !
Le temps passe, l’aligot est prêt et le Chef apporte la marmite dans la salle de réception, très vite entourée de tous les
enfants. Au son de l’accordéon, Alexandre étire le fil de l’amitié haut, très haut…aidé par la pastourelle de l’Aveyron, et
les amis québécois de la Bourrée Montagnarde, Jean-Pierre COTET et Louise BOUCHER qui ont organisé le séjour du
groupe en juillet dernier au Québec.
L’orchestre de Régine RAYNALDY joue quelques airs et les danseurs envahissent la piste pour quelques pas de
bourrées, quelques valses et autres airs musette. Gilles GASQ et son équipe ne tardent pas à s’installer pour tirer la
tombola bien garnie cette année encore, grâce à la générosité des membres du groupe, à la fidélité des amis de la
Bourrée Montagnarde, et à la reconnaissance des fournisseurs des jeunes folkloristes gérants de bistrots : Gilles les
nomme tous, remercie tous les donateurs et particulièrement Guillaume et Alexandre qui ont offert le fromage à tous les
convives, et demande aux Pastourelles de procéder au tirage des tickets qui réserve comme d’habitude, son lot de
petites déceptions pour certains et d’expression de grande joie pour d’autres.
L’ambiance festive et joyeuse qui a régné tout au long de la soirée et de la nuit pour ce 92 ème anniversaire est bien
révélatrice de l’amitié qui règne au sein de ce groupe familial par excellence, qui réunit toutes les générations et où, des
plus âgés Jean-Claude et Marie-Hélène GREMONT octogénaires, aux plus jeunes Maxence CAYRON et Candice
FRANZI, 2 ans ½, tous les folkloristes font partie de la famille Bourrée Montagnarde !
Pour suivre le prochain déplacement de La Bourrée Montagnarde au festival international de folklore de Lido de Jesolo
près de Venise au mois de juin prochain, rendez-vous sur le site : www.bourreemontagnarde.fr
Pour tout autre renseignement : Président Jean-Pierre VIC 0616588928 ou Vice-présidente Martine GASQ
0675863734.
Que vive La Bourrée Montagnarde encore longtemps !
La BM