A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
ENSEIGNE
MASSIF CENTRAL
POLITIQUE
PRATIQUE
PRODUITS
REPRISES
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
SPORT
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Repères

EN BAISSE : Le Nossy Be

Le Nossy Be, l’un des plus célèbres restaurants de plage de la Baule a jeté l’éponge. Ce restaurant, démoli à la fin de l’été dernier, comme le veut la loi Littoral ne sera pas reconstruit au printemps comme la plupart de ses concurrents. Fondé en 1985 par Stéphane Malhaire, petit-neveu du comédien Jean-Claude Brialy, ce restaurant accueillait pourtant de nombreuses vedettes: Jean-Paul Belmondo, Patrick Bruel, Catherine Deneuve, Jean Dujardin, Johnny Hallyday, mais aussi le personnel politique: Valérie Pécresse, Nicolas Sarkozy. Avant même la réouverture, la nouvelle société d’exploitation vient d’être liquidée par le Tribunal de commerce de Saint-Nazaire. Le vent du boulet n’était pas passé loin lorsque fin 2017, Veolia, le nouveau concessionnaire de la plage, avait rejeté la reconduction du Nossy Be. Les gagnants du lot ayant finalement jeté l'éponge, le Nossy Be était revenu sur la plage en 2018 avec un nouveau pool d’actionnaires. Stéphane Malhaire anime désormais un autre restaurant baulois, la Maison Pavie.