A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
ENSEIGNE
MASSIF CENTRAL
POLITIQUE
PRATIQUE
PRODUITS
REPRISES
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
SPORT
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

A la Une

SIRHA : Le rendez-vous mondial des acteurs de la gastronomie

Du 26 au 30 janvier 2019, le Salon international de la restauration, de l'hôtellerie et de l'alimentation (Sirha) prendra ses quartiers à Lyon pour sa 19 édition. Ce salon de grande ampleur, qui se déroule tous les deux ans, est devenu le rendez-vous incontournable des acteurs du CHR.

Le Sirha fédère tous les métiers de l'hôtellerie et de la restauration, toutes les filières et les entreprises, fabricants et distributeurs, au sein de 12 secteurs allant des arts de la table à l'équipement en passant par les produits agroalimentaires. « Le Sirha est devenu l'un des plus grands salons mondiaux du food service en se focalisant sur les influences et innovations du secteur qu'il a toujours placées au cœur de sa promesse, tout en conservant cet esprit de fête et de gourmandise qui fait sa signature », se félicite Marie-Odile Fondeur, directrice générale du Sirha, au sujet de l'édition 2019.

ll est vrai qu‘aux côtés d'autres événements, comme Equip Hotel ou le Sial, le Sirha s'est imposé comme un rendez-vous incontournable et une rencontre d'affaires qui réunit 200000 professionnels tous les deux ans, dont 25000 chefs. «L'engouement est tel chez les 3 000 exposants comme chez les visiteurs que nous avons décidé cette année d'agrandir le salon avec un hall supplémentaire de 10 000 m2 », ajoute-t-elle. Le Sirha enregistre par ailleurs une forte croissance d'exposants internationaux, puisqu'ils représenteront un quart du nombre total d'exposants, contre 17 % en 2017. Au fil des années, le salon s'est développé dans l'univers de la restauration et de l'hôtellerie en conquérant toujours plus d'acteurs internationaux. La bonne santé du Sirha est intimement liée à celle de la restauration hors domicile (RHD) en Europe.

D'après l'institut d'études NPD, les voyants sont au vert pour la RHD dans les principaux pays d'Europe, où tous les marchés affichent une belle croissance. En Allemagne, il a bondi de 2,9 % en valeur, a grimpé à 2 % en France et, en Italie, de 2,7 %. Le snacking accélère lui aussi son développement dans un contexte favorable porté par la restauration rapide et le fast casual, incarné par des enseignes comme Cojean et Exki, les nouveaux moments de consommation (comme le petit déjeuner ou le goûter qui ont le vent en poupe dans les CHR) et l'apport de la food tech et son arsenal de solutions digitales dynamisant notamment les ventes de certains restaurateurs indépendants.

L'alimentation de demain

Estimant que « les technologies digitales bouleversent le rapport au temps, donc à l'anticipation et à l'instantané »

et que « la notion de tendance ne tient plus dans le temps, les mutations étant trop rapides » , les organisateurs du salon ont identifié trois émergences dans le comportement des consommateurs : l'écoaction (une alimentation respectueuse de l'environnement), le bodybalance (une alimentation équilibrée et saine) et le vernaculaire 2.0 (le retour à des saveurs ancestrales). Pour illustrer ces mouvements et les adapter à un point de vente, le Sirha propose de découvrir des concepts de restaurants virtuels censés être en adéquation avec leur temps. Le premier, ClimatiKØ, entend allier gastronomie et approvisionnement local dans un environnement pourtant urbain. Le deuxième, UnicornTeen, est un concept de restauration collective qui entend réconcilier les enfants avec leur cantine. Oum, le troisième restaurant, prend le pari risqué d'allier boulangerie artisanale et saveurs industrielles (chaussons aux pommes à boire Pom'Potes ou tartes aux fraises Tagada). C'est à partir de ces différentes approches de l'alimentation de demain que le Sirha World Cuisine Summit 2019 fondera ses travaux. Il s'agit d'un « événement exclusif », le 29 janvier, animé par différents intervenants internationaux qui mettront en perspective des problématiques fondamentales de la restauration, pour faire l'inventaire des tendances et des enjeux de « l'industrie du food service », de contribuer au développement du secteur ou encore de promouvoir « une croissance responsable et durable » pour les professionnels.

Le Sirha, qui s'est allié au cabinet Food Service Vision pour creuser les thématiques de l'alimentation de demain et de la durabilité, consacrera une place de choix aux produits alimentaires et aux nouveaux modes de consommation.

Selon Food Service Vision, les questions de qualité et de sélection des produits arrivent en tête des attentes du consommateur. Celui-ci intégrerait dorénavant les répercussions de ses actes sur sa santé, et plus largement sur l'environnement.

De fait, la demande de restauration végétale et locale s'accélère en impactant toutes les restaurations et leurs fournisseurs.

Des concepts de restaurants ont été imaginés par les organisateurs du salon.