A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
ENSEIGNE
MASSIF CENTRAL
POLITIQUE
PRATIQUE
PRODUITS
REPRISES
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
SPORT
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Repères

EN HAUSSE : Pascaline Lepeltier

Pascaline Lepeltier, 37 ans, sommelière du restaurant Racines à New York, a remporté le 11 novembre la finale du concours du meilleur sommelier de France, organisé tous les deux ans par l'Union de la sommellerie française. Les cinq finalistes se sont affrontés autour de plusieurs épreuves lors du salon Equip Hotel, dont, pour la première fois, un exercice autour d'une sélection de bières françaises. La performance de la jeune femme est d'autant plus extraordinaire qu'elle avait, il y a quelques semaines, décroché la distinction Un des meilleurs ouvriers de France sommellerie. Après des études de philosophie, Pascaline Lepeltier a débuté à l'Auberge bretonne comme chef de cave auprès du chef Jacques Thorel à la Roche-Bernard, en 2007.

C'est à cette époque qu'elle est devenue meilleur jeune sommelier en vins de Loire et meilleur sommelier du Royaume-Uni. En 2007, elle rejoint Rouge tomate, une chaîne belge de restaurants, avant d'être promue deux ans plus tard directrice beverage du restaurant phare de Rouge tomate dans l'Upper East Side à New York.

Elle s'installe alors aux États-Unis où elle a obtenu en 2014 le diplôme de master sommelier. Elle enseigne aujourd'hui au Court of Master Sommeliers et à l'Institut culinaire de Manhattan et vient juste de rejoindre le restaurant Racine à New York en qualité de sommelière associée.