A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
EDITO
EMPLOI
ENSEIGNE
FONDS DE COMMERCE
MASSIF CENTRAL
PRATIQUE
PRODUITS
REPÈRES
RÉUSSITE
TERROIR
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Enseigne

ROUEN/GROUPE COUDY : Philippe Coudy, un homme d'alliances

À la présidence de l'Umih ou dans son ancien GIE de buffets de gare, Station Restauration, Philippe Coudy n'a jamais démenti sa réputation de fédérateur. Il poursuit aujourd'hui le développement de son entreprise avec le chef étoilé Gilles Tournadre.

Philippe Coudy à la Brasserie Paul.

Président de l'Umih, propriétaire de trois restaurants dont la célèbre Brasserie Paul, située au pied de la cathédrale, Philippe Coudy fait partie des figures qui comptent à Rouen. Ce Bordelais à la mise élégante est arrivé dans la ville par le train il y aune trentaine d'années. Professionnel de l'hôtellerie, il a été amené à prendre en main le buffet de la gare de la ville. Cet homme diplomate qui avance en nouant des alliances s'est même associé à cette époque à Gilles Tournadre, le chef le plus en vue de Rouen (près de 30 ans de 2 étoiles Michelin) pour ouvrir un bistrot dans la gare.

Avec une poignée d'opérateurs indépendants, dont René Rouillon, célèbre concessionnaire de la gare d'Austerlitz, il a ensuite créé en 1994 les Nouveaux Buffets, GIE destiné à aider les indépendants à défendre leurs concessions menacées par les grands groupes. Il a ainsi contribué à mettre au point le concept Plein Soleil, grâce auquel les adhérents du GIE apportaient une réponse en termes de restauration rapide. En 1996, la SNCF a demandé au GIE de prendre en main le buffet de la gare de Valence. Pour l'exploiter, les membres ont alors créé une société commerciale, Station Restauration, présidée par Philippe Coudy. « Nous avons été les premiers à créer un pub en gare de Valence, rappelle le restaurateur. Le chiffre d'affaires a été multiplié par trois et nos résultats ont poussé la SNCF à nous confier 13 autres concessions. Nous avons même dû faire appel au fonds d'investissement Avenir Restauration pour épauler le développement ».

L'association du chef et du gestionnaire

En 2006, malgré la sortie du fonds d'investissement, Philippe Coudy et ses associés ont choisi de céder Station Restauration à Elior. La société de restauration a alors mis sa bannière sur le buffet de la gare de Rouen. Ce fut naturellement la fin du bistrot de gare référencé dans le guide Michelin. Mais, Philippe Coudy et son associé, le chef Gilles Tournadre, ont décidé de poursuivre ensemble l'aventure loin du rail. Ils ont ainsi créé deux restaurants place du Vieux Marché : Gill, côté bistrot et La Place.

Il faut rappeler que Philippe Coudy était déjà implanté depuis 1992 dans la restauration rouennaise avec le rachat de la Brasserie Paul. « Je ne souhaitais pas être dépendant des concessions de la SNCF et j'ai alors décidé de diversifier mes activités », explique l'entrepreneur. Idéalement située face à la cathédrale, cette vaste brasserie est l'une des plus anciennes de la ville.

La Brasserie Paul

La Brasserie Paul

Aujourd'hui Philippe Coudy est même devenu Maître restaurateur. Son groupe emploie 23 salariés et réalise un CA HT de 1,70 M €. Âgé de 67 ans, il a décidé de se lancer dans un nouveau défi. Avec son complice Gilles Tournadre, il prépare l'ouverture d'un établissement dans l'Aître Saint-Maclou, dans le cadre de la restauration des vestiges de cet ancien cimetière charnier du centre-ville. Il devrait s'appeler Café Hamlet afin de rappeler les origines britanniques et scandinaves des Normands.