A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
EMPLOI
ENSEIGNE
FONDS DE COMMERCE
MASSIF CENTRAL
PRATIQUE
PRODUITS
EN BREF
RÉUSSITE
TERROIR
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Actualités

DOTATION GAULT & MILLAU : Quatre nouveaux Jeunes Talents

Nicolas Adamopulos, Élis Bond, Marc Esquerré, directeur des sélections Gault & Millau, Jean-Baptiste Ascione et Marc Favier.

Fin mai, la deuxième étape de la 6 édition de la dotation Gault & Millau pour les Jeunes Talents a mis en lumière quatre chefs et entrepreneurs en devenir. Premier récompensé, Marc Favier, ancien second de Jean-François Piège et plus récemment chef du Bouillon de la rue Rochechouart (Paris 18 ), vient de reprendre, avec sa compagne Aurélie Alary, le restaurant Versance non loin de la Bourse, dans le 2 arrondissement de Paris. Rebaptisé Marcore, il abrite au rez-de-chaussée un bar bistronomique de 25 couverts – déjà en activité – et bientôt un restaurant gastronomique de 16 couverts à l’étage. Enfin, à la rentrée, une boutique-traiteur sera inaugurée. Deuxième lauréat, JeanBaptiste Ascione, ancien chef de partie chez Masa à Boulogne-Billancourt, a quant à lui jeté son dévolu sur un établissement du 17 arrondissement de la capitale pour y implanter son futur restaurant Au Petit Gris. Le jeune chef entend soigner le sourcing produits : légumes de petits producteurs, poissons en direct de la criée de Saint-Jean-de-Luz, vins travaillés en biodynamie… Au déjeuner, Jean-Baptiste Ascione souhaite attirer les actifs du quartier avec un menu complet à 29 €. Troisième cuisinier récompensé, Elis Bond, jusqu’alors chef privé et traiteur, souhaite ouvrir dans le 9 arrondissement Mi Kwabo !, un restaurant où il mêlerait saveurs et produits afro-caraïbéens et français. Avec son épouse Vanessa, cuisinière de formation et titulaire d’une licence en hôtellerie, il privilégiera les produits locaux et souhaite offrir un voyage gustatif à ses clients. Dernier lauréat, Nicolas Adamopulos qui a fait ses armes aux côtés de Christopher Hache au Crillon, vient d’ouvrir son restaurant Sens, rue Boisnet, à Angers. Le trentenaire y livre une cuisine soignée et accessible et entend monter progressivement en gamme. Ces quatre entrepreneurs ont ainsi reçu, des partenaires de Gault & Millau (Metro France, Rougié, Vignobles André Lurton, Robur, Elle & Vire Professionnel, Champagne Collet, Badoit, le BNIC, Bonnet Thirode, De Buyer, Kaviari, les Vergers Saint-Eustache, Alexis Munoz et Winterhalter France SAS), un package en produits et en matériel qui représente près de 10 % de l’investissement de chacun. Ces chefs viennent ainsi agrandir la famille des 66 lauréats dotés entre 2014 et 2018.