A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
ENSEIGNE
MASSIF CENTRAL
POLITIQUE
PRATIQUE
PRODUITS
REPRISES
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
SPORT
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Enseigne

HÔTELLERIE : Sogepar affirme ses ambitions

Loïc Giroud, directeur général de Sogepar, groupe lyonnais qui détient 26 hôtels (1700 chambres) en France, a récemment affirmé son intention d’engager une politique de développement ambitieuse qui devrait lui permettre de régner sur un ensemble de 40 hôtels d’ici 2017. Ce groupe a été fondé il y a près de 40 ans par Hugues Giroud qui détient toujours la présidence du conseil d’administration de cette entreprise qui emploie 300 personnes mais conserve un profil familial. Pour ses hôtels, Sogepar utilise trois enseignes du groupe Louvre Hotels Group: Campanile (15 hôtels), Kyriad (4 hôtels) et Première Classe (6 hôtels). L’entreprise détient également un hôtel parisien de 47 chambres, le 209 (Paris 12e) imaginé par l’architecte et designer Thierry Rétif. Ce dernier établissement est géré de manière indépendante. Depuis 2012, Sogepar dégage un investissement annuel de 12 millions d'euros dont un tiers affecté à la rénovation du parc existant. Le solde va financer le développement à venir, de plus en plus en dehors des enseignes de Louvre Hotels Group. En 2018 le groupe de Loïc Giroud enregistrait un chiffre d’affaires de 35 M€. Il table désormais sur un objectif de 45 M€ d’ici 2020 qui passera par de la croissance externe. En avril 2020, le groupe Sogepar ouvrira son premier hôtel sous la marque Aiden by Best Western (Best Western Hotels & Resorts) à Clermont-Ferrand. Lancée en septembre 2018, la nouvelle enseigne se positionne sur le segment de gamme supérieure et vient bousculer les codes traditionnels de l’hôtellerie en proposant une offre hybride où l’hébergement s’associe à la culture locale et aux espaces communs. Un mois plus tard, Sogepar ouvrira un hôtel B&B de 88 chambres à Compiègne. Mais le groupe hôtelier mise aussi sur les enseignes AccorHotels puisqu’il prévoit aussi d’ouvrir à l’automne 2020 un Novotel de 102 chambres à proximité de la gare centrale d’Annemasse. En avril 2021, c’est l’ouverture d’un Ibis de 74 chambres qui est programmée à proximité de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry. Enfin dès l’année suivante, Loïc Giroud a manifesté son intention d’engager le développement international de Sogepar.