A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
EDITO
EMPLOI
ENSEIGNE
FONDS DE COMMERCE
MASSIF CENTRAL
PRATIQUE
PRODUITS
REPÈRES
RÉUSSITE
TERROIR
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Actualités

CALEDEN : Toujours pas de réouverture en vue

L’activité de Caleden, le centre thermal de Chaudesaigues (Cantal), est menacée. En septembre dernier, les responsables remarquaient qu’une pièce maîtresse de la charpente de l’édifice était fissurée, ce qui a entraîné la fermeture de l’espace thermoludique. Des expertises ont eu lieu à la fin de l’automne, mais, pour l’instant, personne ne se prononce sur la réouverture de l’installation. Cet espace n’était pourtant pas vétuste. Il a vu le jour en 2009 grâce à un investissement de 10 millions d’euros, largement supporté par le conseil départemental. Mais, déjà, des problèmes inhérents à la construction avaient fait l’objet d’expertises. Constatant cette fissure, les responsables de Caleden ont été contraints d’anticiper la fermeture annuelle des activités thermoludiques, par précaution. L’activité cure (près de 3000 séjours/an) perdure néanmoins. Il faut savoir que le centre thermoludique avait été précisément conçu pour pallier la baisse générale de l’activité cure ressentie en France depuis des années. Les efforts consentis par le conseil général avaient permis de relancer le tourisme à  Chaudesaigues. Avec 46000 entrées par an, le centre thermoludique permet au village de se développer avec, par exemple, la présence du chef Serge Vieira qui a ouvert l’an dernier une brasserie, Sodade, dans le village. Les commerçants du village sont inquiets et ont connu une activité ralentie depuis septembre. Ils espèrent une reprise complète et rapide des activités thermales. L’un d’eux, Stéphane Chaudesaigues, a fait circuler une pétition plaidant pour la réouverture rapide du centre. Elle aurait recueilli plus de 1000 signatures. La balle est désormais dans le camp du conseil départemental qui adopte, pour l’instant, une attitude prudente en attendant les résultats de l’expertise. La réouverture devra se faire dans des conditions qui garantissent la sécurité des visiteurs. De surcroît, le centre est encore couvert par une garantie décennale et le conseil départemental ne veut pas compromettre cet atout. D’ailleurs, Bruno Faure, le président du Cantal, devrait donner aujourd’hui une conférence à Chaudesaigues afin d’exprimer sa position. Nous vous tiendrons informés des développements de ce dossier.