A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
EDITO
EMPLOI
ENSEIGNE
FONDS DE COMMERCE
MASSIF CENTRAL
PRATIQUE
PRODUITS
REPÈRES
RÉUSSITE
TERROIR
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

A la Une

SPÉCIAL HAUTE-LOIRE ET LOZÈRE : Tourisme : un demi-milliard de retombées économiques pour la Haute-Loire

Les objectifs ambitieux fixés depuis 2018 quant à l'économie touristique du département semblent porter leurs fruits. Plus de 500 millions d'euros de retombées économiques et 2 400 emplois salariés ont été enregistrés l'an passé.

Depuis plusieurs années, le département recense une activité touristique en croissance que la Mission Départementale de Développement Touristique entend soutenir. Elle a mis en place un plan d’action portant sur la période 2018-2021 avec trois ambitions : augmenter de 20 % les retombées économiques liées à cette filière (500 M € en 2018), permettre la création de 250 emplois (+ 10 %) dans le domaine touristique en quatre ans (2 400 postes actuellement) et réinventer le mode de collaboration entre les acteurs touristiques via un Conseil de destination.

La Chapelle de Saint-Michel au Puy-en-VelayAC

La Chapelle de Saint-Michel au Puy-en-Velay

Le tourisme pèse pour 7 % du PIB du département qui enregistre en moyenne 6,5 millions de nuitées tous les ans. On trouve en Haute-Loire 32 000 lits marchands pour 1,7 million de nuitées. Dans le détail, le département auvergnat est bien pourvu en termes d’infrastructures touristiques : 120 hôtels comptant 3 900 lits, une soixantaine de structures de plein air (13 000 lits), 1 000 gîtes meublés (5 600 lits), 250 chambres d’hôtes et des hébergements collectifs regroupant près de 8 000 couchages.

La pleine nature et le patrimoine font l’objet d’une importante mise en valeur avec le développement des grandes itinérances, à l’instar du GR3 « Les sources de la Loire à Pied », en partenariat avec les départements voisins de la Loire et de l’Ardèche. La Haute-Loire mise ainsi sur le tourisme vert avec le déploiement du label Accueil, mais aussi sur le patrimoine en valorisant des villages remarquables à travers les labels « Petites cités de caractère » ou « Plus beaux villages de France » et en assurant la promotion de l’ensemble abbatial de la Chaise-Dieu. La Maison du Tourisme du département développe par ailleurs son accompagnement des acteurs en matière de formation, d’ingénierie touristique, de marketing digital, de qualification et de promotion des offres dans l’objectif d’accroître la fréquentation et la durée des séjours.

Le département mise sur ses atouts naturels.

Le département mise sur ses atouts naturels.