A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
EMPLOI
ENSEIGNE
FONDS DE COMMERCE
MASSIF CENTRAL
PRATIQUE
PRODUITS
EN BREF
RÉUSSITE
TERROIR
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Terroir

Une nouvelle étape pour Audebert Boissons

C’est un chantier d’envergure de 15 millions d’euros qu’Audebert Boissons a officiellement lancé fin novembre à Lempdes, dans le Puy-de-Dôme. Le nouvel outil de fabrication et de logistique sera dédié aux boissons emblématiques, comme l’Auvergnat Cola, jusqu’ici fabriqué à Bort-les-Orgues, en Corrèze. Audebert Boissons, qui existe depuis 1901, a posé la première pierre de son futur site de fabrication et de distribution à Lempdes. Un chantier qui s’étale sur 4,5 hectares et verra se dresser 8200 m2 de bâtiments et 11 quais de chargement. Les activités de Bort-les-Orgues et du Cendre seront regroupées sur ce site. Les sodas de la gamme Auvergnat Cola ainsi que les gammes de bières, Le Bougnat et Krypte, ou le café Téo seront donc produits à Lempdes. La commune, berceau de la 2 CV, n’a pas été choisie par hasard. Outre le clin d’œil à la mascotte de l’Auvergnat Cola, qui ne circule qu’à bord de l’emblématique 2 CV, ici se croisent les autoroutes A 75 et A 89, ce qui en fait un lieu privilégié et stratégique pour la logistique. Dans ce nouvel élan, l’entreprise auvergnate va également innover en distillant sur place son propre whisky. Un chai de vieillissement de 450 m2 permettra de faire vieillir les eaux-de-vie pendant au moins trois ans. La brasserie intégrera une salle à brasser Krones de 60 hl avec cuves de fermentation et de garde, levurier, CIP, filtration, cuves de malt, etc. La distillerie sera dotée d’un alambic Chalvignac de 25 hl à repasse avec col-de-cygne fabriqué en Écosse. Le nouveau site devrait employer 35 personnes et ouvrir ses portes dès juin 2019. Audebert Boissons vient également de rénover son entrepôt d’Aurillac et d’en créer un nouveau à Saint-Étienne. 

Le projet de Lempdes