A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
ENSEIGNE
MASSIF CENTRAL
POLITIQUE
PRATIQUE
PRODUITS
REPRISES
EN BREF
RÉUSSITE
SERVICES
SPORT
STRATÉGIES
TERROIR DU MASSIF CENTRAL
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Enseigne

THE ORIGINALS : Une nouvelle enseigne pour les 600 hôtels de la SEH

Ce professionnel expérimenté coiffe Equip Hotel, Franchise Expo et le Sandwich & Snack Show.

Le 29 novembre, sur le site de la Société européenne d'hôtellerie (SEH), 600 hôtels européens abandonneront leurs marques Inter-Hôtel, P'tit Déj Hôtel, Qualys, Relais du silence et Hôtels et Chalets de tradition pour apparaître devant le public sous une seule et même enseigne, The Originals. Dans deux à trois ans, la totalité des établissements fédérés par la SEH, soit 450 en France et 150 dans les autres pays européens, devraient avoir adopté les couleurs et logos de cette nouvelle enseigne.

Quarante d'entre eux auront opéré la conversion dès la fin de l'année. Cette décision importante pour le groupement a été annoncée lors d'Equip Hotel par Philippe Marguet, président du directoire de la coopérative hôtelière, où le groupe avait affiché sa volonté en habillant les escalators de la Porte de Versailles aux couleurs de The Originals.

Six catégories d'hébergement

Les hôtels adhérents à la SEH conserveront néanmoins leurs spécificités et leurs différences. La coopérative accueille en effet en son sein des marques de standing divers qui va du luxe (Qualys ou Relais du silence) à l'hôtellerie économique (P'tit Déj Hôtel). Pour permettre au client de trouver ses repères six catégories ont été créées sous la bannière The Originals : Collection pour la catégorie luxe (30 hôtels), Relais pour les ex Relais du silence (140 hôtels , Boutique pour les hôtels urbains de caractère (80 hôtels), City pour des hôtels contemporains (240 hôtels), Access pour l’hôtellerie économique (80 hôtels) et Résidence, une ombrelle qui accueillera des résidences hôtelières (5 établissements). Jean Lavergne, président du conseil de surveillance de la SEH, et Philippe Marguet préparaient depuis dix-huit mois cette petite révolution qui devrait permettre à la chaîne d’offrir une meilleure visibilité vis-à-vis des clients et distributeurs, mais aussi une identité commune pour ce groupe qui se veut avant tout comme une fédération d'indépendants.

4e groupe hôtelier français

Avec 23 000 chambres, The Originals se pose comme le quatrième groupe hôtelier français et commence à peser dans le paysage hôtelier. Cette nouvelle enseigne devrait persuader des hôte liers de pays voisins de rejoindre la chaîne et donner ainsi à la SEH une vraie dimension européenne. À moyen terme, le groupement espère réunir 1 000 établissements. La définition marketing de The Originals porte les valeurs qui constituent le socle commun de la marque. Philippe Marguet en a identifié quatre : l'indépendance, l'humain, le local et l'expérience. La tendance n'est plus à l'hôtellerie normalisée et uniformisée. Les clients recherchent désormais des hébergements qui traduisent le caractère de la région où ils voyagent. Le consommateur moderne est à la recherche d'expériences uni ques, synonymes d'enrichissement personnel. En mettant en avant ces valeurs dans la communication de l'enseigne, Philippe Marguet espère rendre son réseau plus attractif. Cette enseigne commune rend également possible une communication plus large.

Au printemps 2019, une campagne de communication télévisuelle devrait contribuer à populariser le nom de cette nouvelle enseigne hôtelière.

Officialisation du mariage Logis Citotel

Comme nous l'annoncions la semaine dernière, les enseignes hôtelières Logis et Citotel ont fusionné. C'est sur le stand de Logis à Equip Hotel qu'Éric Fuchs, président de l'association Citotel, Pascal Macé, P-DG de la coopérative Citotel, Fabrice Galland, président de Logis, et Karim Soleilhavoup, directeur général de Logis, ont paraphé le protocole d'accord qui conduit à la constitution d'un groupement qui fédère désormais 2 500 hôtels et 47 000 chambres. « Nous partageons les mêmes valeurs, a indiqué Fabrice Galland.

Ce rapprochement va nous permettre de conforter notre position de leader de l'hôtellerie indépendante. »

The Originals en chiffres

600 hôtels dans 12 pays 23 000 chambres 200 000 cartes de fidélité

Jean-François Quentin, nouveau grand patron d'Equip Hotel

SALON

Le salon Equip Hotel est désormais placé sous la supervision d'un nouveau directeur de pôle, Jean-François Quentin. Arrivé chez Reed Exhibitions trois semaines avant le début de l'édition 2018, il remplace Corinne Ménégaux qui dirige désormais l'office du tourisme et de congrès de Paris. Son périmètre de salon est toutefois légèrement différent puisqu'il coiffe une dizaine de salons liés à l'hôtellerie-restauration, la franchise, la bijouterie et les nouvelles technologies. Franchise Expo, le Sandwich & Snack Show et Equip Hotel restent donc placés sous sa responsabilité. C'est un peu un retour aux sources pour ce professionnel expérimenté de 57 ans. Au début de sa carrière, en 1989 et 1991, il officiait chez Blenheim comme responsable des acquisitions lorsque la société a racheté Equip Hotel à Georges-André Willard. À ce titre, il réalisa l'audit postsalon de l'événement. Titulaire d'un master en communication à Paris XIII et d'un MBA à San Francisco, il a quitté l'univers des salons au début des années quatre-vingt-dix pour travailler dans l'industrie puis dans le secteur du high-tech. Il revient toutefois dans l'univers des salons en devenant directeur général du groupe belge Easyfairs. Après avoir œuvré une dizaine d'années dans cette société, il a pris il y a cinq ans la direction du Brésil pour intégrer UBM, entreprise au sein de laquelle il gérait quinze salons touchant les secteurs de la médecine, de la logistique, la construction et la nourriture. À l'issue de la récente fusion fin juin entre UBM et Informa, il a accepté la proposition de direction de pôle que lui proposait Reed Expositions. Jean-François Quentin n'a pas encore dessiné la stratégie qu'il entend impulser aux salons placés sous sa responsabilité. Il estime mener une phase d'observation : « Je veux bien comprendre le secteur et vérifier que nous sommes toujours en phase. » Sur Equip Hotel, événement dirigé par Boris Provost, il entend mener une action qui permettra au salon d'attirer davantage de visiteurs internationaux. Sur Sandwich & Snack Show, il souhaite notamment que les tendances plus équitables soient mises en avant en réservant une plus large place au manger sain et aux produits de terroir.