A LA UNE
ACTUALITÉS
ACTUALITÉS LÉGALES
AMICALISME
CRÉATIONS
EDITO
EMPLOI
ENSEIGNE
FONDS DE COMMERCE
MASSIF CENTRAL
PRATIQUE
PRODUITS
EN BREF
RÉUSSITE
TERROIR
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.

Amicalisme

Vœux de Bernard Lhéritier, président de la Fédération des amicales du Cantal

Lundi 8 octobre 2018, lors de notre assemblée générale chez Julie Gouvert-Costerousse, au 12/15, je vous ai dit combien vos soutiens me sont indispensables. Chacun d’entre vous sait comment je cherche à renouveler nos rencontres comme l’an passé avec Auvergne sur scène au théâtre de la Clarté (participation 25 €). Dans le même esprit, je vous engage tous, Cantaliens, Aveyronnais et Lozériens, plus encore vous dont l’amicale est en sommeil à venir nous rejoindre le dimanche 20 janvier 2019, à 12h15 pour un « brunch sur Seine » (participation de 39,50 € pour les adultes et 17 € pour les enfants de moins de 12 ans). Au programme: huîtres, saumon fumé, mont-blanc à volonté. Nous fêterons sans doute le 14 juin 2019 au Sénat, l’accession à la présidence de la République, il y a cinquante ans, de Georges Pompidou, en présence de son fils, Alain Pompidou. Nous serons le 6 août 2019 au château de Salles, chez Christian Vabret, rencontre d’été présidée par Isabelle Cazals, présidente de la Ligue auvergnate. Nos rencontres se déroulent sans tombola, avec peu de discours. Comme moi, vous savez que notre mouvement rencontre des difficultés. Plus grave, nos dirigeants, trop sollicités, ne parviennent plus à trouver de relève. Pour ma part, une rencontre d’hiver à Paris et une autre l’été au pays me semblent suffisantes. C’est dans cet esprit que j’anime la Fédération des amicales du Cantal. Merci à tous nos soutiens financiers, en particulier le CACF, notre partenaire principal. Merci à la Paroisse cantalienne du père Chabaud, présidée par Daniel Lerouge. Merci aux médias, dont L’Auvergnat de Paris. Je le ferai aussi en 2020 : la FAC fêtera ses 70 ans. Ensemble, il nous faudra réussir dignement en respectant tous ceux et toutes celles qui, avant nous, ont fait à la capitale un peu de notre Auvergne. Après moi, Marie-Hélène Pounhet et Jean-Claude Magrin passeront la main à une nouvelle équipe. L’amicalisme, ce n’est pas qu’une rencontre, une sortie. Il doit se vivre tous les jours dans la tolérance, la bienveillance et le respect de chacun. À vous les animateurs, gens des amicales, des groupes folkloriques, je mesure votre travail, votre courage, votre attachement à nos traditions. Paris sans nos amicales, sans notre folklore, serait orphelin. Pensons à garder avec le pays des liens forts, nous en sortirons tous grandis. Voici chers compatriotes mes vœux pour 2019. Qu’ils soient santé, joie, bonheur et amour pour vos familles.
Meilleurs vœux